quartier Pointe-Saint-Charles

découvrez

Britanniques, Irlandais et Canadiens-français parmi les usines du Canal de Lachine et du chemin de fer

En plein sud-ouest, Pointe-Saint-Charles est isolé par d'importants axes de transport - canal Lachine, autoroute 15 - et les immenses cours ferroviaires qui le bordent. Bien qu'il soit l'un des quartiers les plus dépourvus de Montréal sur le plan économique, il est l'un des plus riches quant à sa vie communautaire, la cohésion sociale de ses résidants et du canal de Lachine, revitalisé en un lieu récréatif depuis peu. Regroupant francophones et anglophones dès les débuts, le quartier est également enrichi par la diversité de ses communautés culturelles d'origine africaine, asiatique, haïtienne, européenne de l'est et latino-américaine. La venue récente d'une population plus jeune contribue aussi à la revitalisation du quartier. Pointe-Saint-Charles, c'est l'un des plus vifs témoins de la vie à Montréal à l'époque industrielle.

Image : HM_ARC_003327

Vue aérienne de l'édicule de la station Charlevoix
1982
Diapositive
2.3 cm
3.4 cm
Archives de la Société des transports de Montréal
© Fonds de Commission de transport de Montréal, Archives de la STM (Métro C-D), © Héritage Montréal